3 Selon André-Jean Arnaud qui présente ce dossier, les transformations radicales qui ont bouleversé la représentation du monde héritée de la philosophie classique remettent en question lépistémologie positiviste qui servait de cadre à lentendement?; la rigidité du droit nétant plus adaptée à la conjoncture présente, il faudrait, à lexemple des sciences sociales et à la suite dEdgar Morin, renouveler les concepts de la science juridique en faisant appel à la théorie de la complexité. Jean-Louis Le Moigne sinterroge?: le juriste ne pourrait-il mettre au service de la communauté scientifique son expérience modélisatrice plus que séculaire de situations humaines complexes pour nous réapprendre à construire des modèles de situations, à argumenter, à délibérer, à comprendre?? Socio-économiste, spécialiste des relations internationales, Carlos Milani cherche à démontrer comment dans un contexte de globalisation du monde, où la notion dun ordre complexe et provisoire sest substituée à celle du déterminisme, la réflexion gagnerait à admettre lhypothèse que la société mondiale présuppose la régulation et lordre?; lexemple dune problématique comme celle de lenvironnement lui sert à illustrer sa thèse. Le terrain des marchés financiers quaborde Beinan Xue Bacquet est lexemple même dune complexité encore amplifiée par les processus de globalisation et leur caractère virtuel?: la logique financière se heurte et entre en interaction avec une raison juridique attachée à la permanence des règles et qui doit sadapter. Psychothérapeute et professionnelle du travail social, Micheline Christen remet en cause lutilisation du modèle analytique par les travailleurs sociaux?; consciente que beaucoup dautres éléments interviennent en dehors de la relation intervenant-usager, elle préconise ladoption dun travail en équipes utilisant un modèle systémique qui permet une modélisation de la complexité des situations. Un cadre positiviste ne suffisant plus à la compréhension de lévolution des sociétés et de leurs systèmes juridiques, Serge Diebolt propose de recourir aux paradigmes constructivistes et complexes qui permettent de donner une représentation satisfaisante de la complexité des phénomènes?; il présente un modèle démergence dun système social juridiquement régulé, combinant construction et déconstuction qui se révèle fécond en légistique. à la suite de ce dossier des ?études? regroupent un article de Norbert Rouland sur le droit fran?ais et le multiculturalisme?; de Mark Anthony Armstong sur le droit à la faillite en Angleterre. Philippe Auvergnon fait linventaire, un inventaire dont on pourrait dire quil est terrifiant, de la peur au travail, peurs au quotidien comme peurs du lendemain?; peurs qui conduisent à une sorte danesthésie à la fois des travailleurs qui ont peur dêtre représentés, de faire valoir leurs droits, den appeler aux instances censées les protéger, etc. bermuda ralph lauren homme
, et de tout ou partie du droit du travail. Stéphane Carré dresse un bilan de lobservation du droit dans un secteur en apparence particulièrement réglementé, le transport routier de marchandises?; il y constate dans la pratique une certaine permissivité qui résulterait dune réglementation incohérente, mais aussi du contexte général de libéralisation — concurrence, dérégulation, sous-traitance, etc., entra?neraient par exemple la non application de la législation sur les temps de conduite donc lintensification du travail des conducteurs — lencadrement juridique nétant plus quune sorte de fa?ade. Pour Louis Assier-Andrieu, anthropologue et juriste, la biologisation en cours des termes de la procréation, cette ?conception bouchère de lhumanité? (Legendre) et lorganisation de la société sur des bases marchandes, contractuelles et individualistes posent de manière urgente la nécessité de fonder un droit de la famille et de lhumain à partir dune volonté démocratique et non dun matérialisme biologique. Cette livraison sachève avec plus de 80?pages de comptes rendus douvrages""Comment, à partir de leur terrain, les psys saffrontent-ils, intellectuellement, à la société de leur temps?? Telle est la première question à laquelle le numéro précédent de LHomme et la Société (n°?138, 2000-4), ?Psys et société?, a tenté dapporter des réponses en tra?ant quelques pistes.2 Les psys dans la cité?: que signifie lassociation de ces deux termes?? Ils recouvrent une seconde question?: comment les psychologues cliniciens (psychanalystes, psychosociologues) rencontrent-ils, chez des individus, les problèmes sociaux actuels??3 Cest le statut de la psychanalyse que dêtre notamment une double pratique?: dabord celle, bien connue, qui consiste pour le patient à sallonger sur un divan et à parler, tandis que lanalyste écoute. Pratique duelle en loccurrence, puisque lune et lautre sont nécessaires, non seulement pour que lanalysé ?guérisse?, mais pour que lanalyste se transforme à lécoute de celui ou de celle quil ou elle analyse. trousse longchamp prix soldes 4 Une autre pratique de la psychanalyse, bien oubliée, mais qui la double, est lanalyse du discours. Jaak Le Roy, qui travaille sur des migrants africains ayant souvent fui leur pays jusquaux Pays-Bas, pour des raisons politiques, lutilise. Il ne lit jamais leur destin dune manière positiviste, voire historique au sens chronologique. Il ne lit pas sociographiquement, mais analytiquement et anthropologiquement, le sort de ces migrants. Il déchiffre le sens de leur histoire.5 Mais ce nest pas faire injure aux psychanalystes que de dire quils ne sont ni sociologues, ni anthropologues, ni historiens. Or, si, comme on le voit, certains psychanalystes se risquent avec courage dans une analyse de discours sur du social, du culturel, voire de lhistorique, les ?gens? des sciences humaines et sociales sen gardent bien. acheter survetement lacoste
Ils ont peur. Peur du sens. Peur de ne plus avoir la ma?trise de leur objet de recherche, de ne plus le dominer et le?tenir.6 Loin de nous lidée quil ne faut faire que des analyses de discours. Mais, sans négliger les ?méthodes? de lhistoire, de la sociologie, de la psychologie, de léconomie politique (quand elle est politique) classiques, il faut en faire aussi. En plus et à c?té. Car lanalyse de discours (au sens analytique), pour être pratiquée, exige ses propres hypothèses et une conceptualisation spécifique.